jeudi 17 avril 2014

Pâques à Prague, ou plus precisemment en Republique Tcheque

 

Pâques arrive bientôt ! Et donc, pour moi, Pâques = lapin en chocolat ! Ça reste ma tradition…

Mais sinon, parlons un peu des vraies traditions chrétiennes et populaires en République Tchèque !


En république tchèque ou aussi bien dans d’autres pays, la fête de Pâques est l’une des fêtes chrétiennes les plus importantes.
La principale fête de Pâques est précédée de la semaine sainte, appelée également semaine de la Passion, qui rappelle l’apogée de la vie du Christ – sa mort et sa résurrection. Les différents jours de la semaine sainte ont des noms spécifiques – l’Affreux mercredi, le Jeudi vert, le Grand Vendredi (Vendredi saint) et le Samedi blanc.


Une des coutumes traditionnels est « l’envol des cloches vers Rome », ce jour-là (c’est-à-dire le Jeudi), les cloches sonnent pour la dernière fois jusqu’au Dimanche de Pâques.
Les traditions chrétiennes et les coutumes de Pâques sont de moins en moins respectées dans les villes, mais en République Tchèque, dans les campagnes, ou les petits villages (comme dans la région de Moravie), elles restent tout de même plus ou moins suivies.

En République Tchèque, Pâques se célèbrent donc le dimanche et le lundi (le lundi étant bien évidemment un jour férié). Pour les plus croyants, des messes seront célébrées dans les églises. Dans les maisons, ce sera la fête, notamment avec de bons plats tels que l’agneau, qui est le met de prédilection durant cette fête. Il ne faudra pas oublier bien sur la brioche pascale, le bon pain et le vin !

Pour ce qui est du Lundi de Pâques, en République Tchèque, il y a une certaine tradition, mais qui n’est plus du tout d’origine chrétienne ! C’est un jour de joie et de divertissement pendant lequel les garçons s’en vont fouetter les filles avec des baguettes, leur garantissant ainsi la santé et la joie pour toute l’année. La baguette, ce sont, en fait, de jeunes brins d’osier tressés, décorés de rubans. En retour, les garçons reçoivent des filles des œufs peints, appelés kraslice. (On peut en acheter depuis presque une semaine en ville !) En République tchèque, les kraslice, la baguette et l’agneau de Pâques sont les principaux symboles de Pâques.






A l’occasion de ce long week end, sur la place Venceslas, et sur la place de la vieille ville est present un petit marche, ou on peut bien evidemment profiter des trdelnik, de vin chaud, ou encore acheter des kraslices… 

Auteur : Julie P.